Expo “Renverser ses yeux – Arte Povera” au Jeu de Paume

expo-paris-renverser-ses-yeux-arte-povera-art-video-jeu-de-paume
Du 11 octobre 2022 au 29 janvier 2023

Infos pratiques | Avis

Le Jeu de Paume et LE BAL présentent en commun une exposition thématique qui nous dévoile l’extraordinaire richesse d’une période où les artistes italiens se sont appropriés le pouvoir narratif de la photographie, de la vidéo et du film, des années 60 jusqu’au début des années 70. Centrée autour du groupe de l’arte povera, elle s’ouvre à divers compagnons de route du mouvement et au-delà, pour étudier la position des avant-gardes italiennes face à la photographie et à l’image en mouvement.

Lire la suite…

Jean Painlevé – Les pieds dans l’eau – Jeu de Paume

expo-paris-jean-painleve-cineaste-scientifique-jeu-de-paume
Du 8 juin au 18 septembre 2022

Infos pratiques | Avis

Le Jeu de Paume à Paris présente la première exposition d’envergure en France sur Jean Painlevé (1902-1989), cinéaste précurseur en matière de vulgarisation scientifique, a acquis sa plus grande notoriété dans le domaine de la biologie marine et des techniques cinématographiques. Cette rétrospective réunira une vingtaine de films noir et blanc ou couleur, muets et sonores, mais aussi une centaine de photographies et documents d’époque. Son œuvre des années 1920-1930 est identifié par les avant-gardes et le mouvement surréaliste ; ses formes organiques et mystérieuses nourrissent la puissante imaginaire de l’époque.

Lire la suite…

FATA MORGANA – Première édition du festival du Jeu de Paume, Paris

expo-paris-fata-morgana-premiere-edition-du-festival-du-jeu-de-paume
Du 22 mars au 22 mai 2022

Informations pratiques | Donnez votre avis

Le festival du Jeu de Paume à Paris propose au public de découvrir les multiples dimensions de l’image dans la diversité de ses formes. Mêlant exposition, projections, performances et concerts, présentant un nombre important de nouvelles productions, ce rendez-vous entend donner une pleine visibilité à des artistes rarement montrés en France.

Lire la suite…

Michael Schmidt – Une autre photographie allemande – Jeu de Paume

expo-photo-paris-michael-schmidt-photographie-allemande-jeu-de-paume
Du 8 juin au 29 août 2021

Informations pratiques | Donnez votre avis

À l’occasion du 75e anniversaire de la naissance du photographe allemand Michael Schmidt, le Jeu de Paume à Paris présente une grande rétrospective de cet artiste, considéré comme l’un des piliers majeurs de l’histoire de l’art allemand du XXe siècle. Hommage à un grand photographe, cette exposition présentera des originaux, des tirages de travail inédits, des projets de livre et d’autres archives illustrant l’évolution de son travail artistique. L’oeuvre de Michael Schmidt constituée d’images brutes, à l’atmosphère chargée, dessine un portrait très personnel de Berlin à la fin de la guerre froide – et de sa jeunesse –, une ville encore coupée en deux, peu avant le changement d’époque.

Lire la suite…

Chefs-d’oeuvre photographiques du MoMA

expo-photo-paris-chefs-d-oeuvre-photographiques-du-moma-collection-thomas-walter-jeu-de-paume
Du 14 septembre 2021 au 13 février 2022

Infos pratiques | Avis

Une exposition du musée du Jeu de Paume à Paris présentant les œuvres d’une centaine de photographes qui ont contribué à l’invention de la modernité en photographie, de Berenice Abbott à Karl Blossfeldt en passant par Claude Cahun, Edward Weston et El Lissitzky… En 2001 et en 2016, le Museum of Modern Art de New York (MoMA) faisait l’acquisition de plus de 350 photographies provenant du collectionneur suisse Thomas Walther. Cet ensemble, qui constitue aujourd’hui un des piliers de la collection moderne du MoMA, est présenté pour la première fois hors de New York, dans une exposition rassemblant environ 230 images.

Lire la suite…

Le Supermarché des images – Jeu de Paume

expo-photo-paris-le-supermarche-des-images-jeu-de-paume
Du 11 février au 07 juin 2020

Informations pratiques | Donnez votre avis

Nous habitons un monde de plus en plus saturé d’images. Leur nombre connaît une croissance tellement exponentielle – aujourd’hui plus de trois milliards d’images partagées chaque jour sur les réseaux sociaux – que l’espace de la visibilité semble être littéralement submergé. Comme s’il ne pouvait plus contenir les images qui le constituent. Comme s’il n’y avait plus de place, plus d’interstices entre elles. On s’approcherait ainsi de la limite que Walter Benjamin, il y a un siècle déjà, imaginait sous la forme d’« un espace à cent pour cent tenu par l’image ».

Lire la suite…


error: Le contenu est protégé !!