En application des mesures gouvernementales de lutte contre la propagation de la Covid-19, le Passe sanitaire est obligatoire pour visiter les expositions.

Maro ‘ura. Un trésor polynésien au Musée du Quai Branly

expo-paris-maro-ura-un-tresor-polynésien-musee-quai-branly-jacques-chirac
Du 28 septembre 2021 au 16 janvier 2022

Informations pratiques | Billetterie | Avis

L’exposition Maro ‘ura. Un trésor polynésien au musée du quai Branly–Jacques Chirac raconte l’histoire et l’importance culturelle de l’un des objets les plus prestigieux des grandes chefferies des îles de la Société : un fragment de ceinture de plumes récemment identifié comme l’unique exemplaire connu à ce jour, et prochainement mis en dépôt au Musée de Tahiti et des Îles. Une découverte majeure.


Aux îles de la Société, à Ra‘iatea, Tahiti et Bora Bora, seuls les grands chefs sacrés (ari‘i nui) pouvaient revêtir les maro ‘ura. Liées au culte du dieu ‘Oro, ces ceintures de plumes rouges matérialisaient l’origine divine de leur pouvoir, les oiseaux étant considérés comme des émanations des dieux. Ponctuellement, des franges de plumes y étaient ajoutées, pour souligner un fait marquant ou lors de l’avènement d’un nouvel ari‘i. Elles servaient ainsi d’objets de mémoire aux communautés et matérialisaient la généalogie des grandes chefferies, donnant à voir leur prestige et leur ancienneté.

Commissariat: Guillaume Alevêque, spécialiste de la Polynésie, chercheur associé à l’IIAC (Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain).
Stéphanie Leclerc-Caffarel, responsable de collections Océanie au musée du quai Branly – Jacques Chirac
L’équipe scientifique du Musée de Tahiti et des Îles – Te Fare Manaha et plus particulièrement Marine Vallée, assistante de conservation au Musée de Tahiti et des Îles.

Visuels:
1. Fragment de maro ‘ura, avant 1818 Cordelettes de fibres végétales torsadées et tressées, plumes, tissus rouges (laine teinte à la garance), étoffe d’écorce (banian), 35 x 18 x 2 cm © musée du quai Branly–Jacques Chirac, photo Pauline Guyon
2. Costume de deuilleur / modèle réduit – 990.2.986 © Musée d’histoire naturelle de Lille Photo Philip Bernard 

 


Exposition Paris : Maro ‘ura. Un trésor polynésien

Dates :
Du 19 octobre 2021 au 9 janvier 2022

Lieu : Musée du quai Branly – Atelier Martine Aublet
37, quai Branly
75007 Paris

Métro : Alma-Marceau (ligne 9), Iéna (ligne 9), Ecole Militaire (ligne 8), Bir Hakeim (ligne 6)
Bus : lignes 42, 63, 72, 80, 92
RER : Pont de l’Alma (RER C), Champ de Mars / Tour Eiffel (RER C)
Parking : Quai Branly (25, quai Branly), George V (10, avenue George V), Joffre Ecole Militaire (2, place Joffre)

Horaires : mardi, mercredi, vendredi, samedi, dimanche : 10h30-19h00
– Jeudi : 10h30-22h00
– Fermeture le lundi

Plein tarif : 12 euros

Tarif réduit : 9 euros

Gratuit 1er dimanche du mois.


BILLETTERIE

Réservation obligatoire par internet.

Achetez vos billets en ligne pour « Maro ‘ura. Un trésor polynésien »
> Réserver maintenant


Info covid-19

Le musée a pris les dispositions permettant des conditions de visite en toute sécurité : du gel est à votre disposition à l’entrée de l’exposition et de nouvelles jauges garantissent le respect des distanciations sociales.


Partager sur



Laisser un commentaire