Le Baroque à Rome aux Beaux-Arts de Paris

expo-paris-dessin-le-baroque-a-rome-beaux-arts-de-paris
Du 3 février au 24 avril 2022

Informations pratiques | Avis

La Rome du XVIIe siècle est présentée au travers de trente-quatre feuilles sélectionnées parmi les chefs-d’œuvre de la collection des Beaux-Arts de Paris. Ces dessins anciens permettent de mesurer l’importance du souffle baroque, autour des personnalités les plus marquantes du siècle : le Bernin, Pierre de Cortone, Salvator Rosa ou bien Carlo Maratti.


Une fois installés et protégés par des familles illustres, les artistes cherchent à imposer leur style qui se diffuse grâce à la vitalité de leurs ateliers. L’exposition aux Beaux-Arts de Paris met également en lumière leurs élèves et collaborateurs, qui, tels Ciro Ferri ou Giuseppe Passeri, se révèlent des dessinateurs talentueux. Scènes religieuses ou mythologiques, paysages, projets décoratifs et architecturaux, esquisses préparatoires à des grands décors ou des tableaux de chevalet, feuilles destinées à des amateurs passionnés rendent compte de l’extraordinaire activité de ces artistes dans tous les domaines de la création.

Commissaire de l’exposition : Emmanuelle Brugerolles

Visuels:
– Giovanni Francesco Grimaldi (1606 – 1680) Paysage avec un personnage secouru par deux personnes au pied de l’arbre du premier plan Plume, encre brune Provenance : E. Gatteaux ; legs en 1883 aux Beaux- Arts de Paris © Beaux-Arts de Paris
– Giuseppe Cesari dit le Cavalier d’Arpin (1568-1640) Hercule et Antée Sanguine et pierre noire © Beaux-Arts de Paris

 


Exposition Paris : Le Baroque à Rome – Cabinet des Dessins Jean Bonna.

Dates :
Du 3 février au 24 avril 2022

Lieu : Cabinet des Dessins Jean Bonna – Beaux-Arts de Paris
14 rue Bonaparte,
75006 Paris

Métro : Mabillon (ligne 10), Saint-Sulpice (ligne 4), Sèvres – Babylone (ligne 12)
Bus : 39, 47, 63, 68, 72, 95, 96

Horaires : Ouvert du mercredi au dimanche de 13h à 19h.

Tarifs : 2 euros, 5 euros ou 10 euros, c’est vous qui choisissez !


Partager sur



Laisser un commentaire