Lucknow, une cour royale en Inde


Du 06 avril au 11 juillet 2011

Informations pratiques | Donnez votre avis

Première grande rétrospective internationale consacrée à la culture cosmopolite de la cour royale de Lucknow qui trouva son épanouissement aux 18ème et 19ème siècles, cette exposition du musée Guimet présente près de 200 œuvres représentatives provenant des plus prestigieux musées du monde  : peintures à l’huile de tradition européenne, aquarelles et gravures, miniatures et peintures de cour indiennes, textiles et parures, objets d’art décoratif, pièces d’orfèvrerie, verrerie et bijoux, autant d’objets qui traduisent l’art raffiné et éclectique de cette cité.


Carrefour culturel entre Inde et Europe, la ville de Lucknow devient le siège d’une société brillante et métissée à partir de la seconde moitié du XVIIIème siècle. D’abord refuge de l’élite, face aux troubles secouant Dehli – alors capitale de l’empire Moghol – la cité voit s’épanouir une vie intellectuelle et artistique cosmopolite pendant près d’un siècle, jusqu’au passage sous domination britannique en 1857. 

Artistes, poètes et courtisans affluèrent à Lucknow. De nombreux européens, artistes, voyageurs et représentants des pouvoirs politiques se retrouvèrent dans la cité, séduits par sa beauté et son opulence ainsi que par la réputation de générosité des nawabs , maîtres de Lucknow.

L’exposition met en lumière ce dynamisme des échanges avec l’Europe, la rencontre des goûts, le style de vie hybride qu’y menaient les résidents tout en replaçant ces échanges dans le cadre plus large de l’histoire coloniale du pays.


Exposition : Lucknow, une cour royale en Inde

Dates : Du 06 avril au 11 juillet 2011

Lieu : Musée Guimet
6, place d’Iéna
75016  Paris

Métro : Iéna (ligne 9), Trocadéro (lignes 6, 9), Boissière (ligne 6)
Bus : lignes 63, 82, 32, 22, 30
Parking : Avenue Kléber, avenue George V (place de l’Alma)

Horaires : Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h.

Plein tarif : 8 euros

Tarif réduit * : 6 euros
* moins de 26 ans.


Partager sur