Gustave Moreau. Les Fables de La Fontaine.

expo-paris-peinture-aquarelle-gustave-moreau-les-fables-de-la-fontaine
Du 27 octobre 2021 au 28 février 2022

Informations pratiques | Donnez votre avis

Le Musée National Gustave Moreau présente les aquarelles “Les Fables de La Fontaine” réalisées par l’artiste peintre Gustave Moreau. Jamais exposées depuis 1906, elles étaient réservées, à l’origine, à la seule jouissance de leur commanditaire, Antony Roux (1833-1913), l’un des principaux collectionneur de Gustave Moreau. Exceptionnellement prêtées au musée par leur propriétaire pour cette exposition, ces chefs-d’œuvre reviennent dans le lieu où ils virent le jour entre 1879 et 1884 : la maison-atelier de Gustave Moreau.

Lire la suite…

Gustave Moreau, Georges Rouault : Souvenirs d’atelier

Expo peinture Paris Gustave Moreau et Georges Rouault
Du 27 janvier au 25 avril 2016
Informations pratiques | Donnez votre avis

De 1892 à 1898, Gustave Moreau (1826-1898) fut professeur à l’Ecole des beaux-arts de Paris. Georges Rouault (1871-1958) y fut son élève préféré, celui qu’il considérait comme “représentant” sa “doctrine picturale”. L’exposition se propose de mettre en lumière ce qui unit les deux peintres sur le plan artistique, de confronter leurs visions du paysage, de la femme, du sacré, mais aussi de faire apparaître leur fascination commune pour la matière et la couleur.

Lire la suite…

Gustave Moreau – Hélène de Troie


Du 21 mars au 25 juin 2012
Informations pratiques | Donnez votre avis

Au cours de sa carrière, l’artiste peintre Gustave Moreau (1826 – 1898) a témoigné une fidélité remarquable au personnage d’Hélène de Troie en lui consacrant un ensemble exceptionnellement riche. Principale rivale de Salomé dans le cœur de l’artiste, la plus belle femme de l’antiquité apparaît dès 1852 dans son œuvre, puis revient triomphalement en compagnie de Galatée à l’occasion du dernier Salon du peintre en 1880. Célébrée par la critique et les poètes comme l’une des plus grandes réussites de Gustave Moreau, Hélène sur les remparts de Troie est une œuvre majeure de la peinture symboliste qui a connu les mêmes avanies que la fille de Léda : vendue en 1885 au collectionneur Jules Beer, cette toile a été ravie à notre admiration après sa disparition sur le marché de l’art en 1913.

Lire la suite…