Expo “Viva Agnès Varda” à la Cinémathèque française

expo-paris-viva-varda-cinematheque-francaise
Du 11 octobre 2023 au 28 janvier 2024

Infos pratiquesAvis

La Cinémathèque française rend hommage à l’une des grandes figures de la Nouvelle Vague, Agnès Varda (1928-2019). Artiste inclassable, à la fois photographe, cinéaste et plasticienne, elle a déployé sur 70 ans une œuvre personnelle, attentive aux bouleversements sociaux, fondamentalement ancrée dans son temps. L’exposition rétrospective retrace la vie et l’œuvre protéiforme de Agnès Varda à travers près de 250 œuvres traversées par les thèmes du féminisme, de la marginalité et de l’écologie.


Précurseuse de la Nouvelle Vague

Agnès Varda est l’une des rares femmes de sa génération à avoir fait carrière en tant que réalisatrice. Grande figure de la Nouvelle Vague au côté de Jean-Luc Godard, François Truffaut, Éric Rohmer, Alain Resnais, Claude Chabrol, Jacques Rivette, Louis Malle et Jacques Demy, sa filmographie compte plus de quarante courts et longs métrages naviguant entre fiction et documentaire, dont les incontournables Cléo de 5 à 7 (1962), Sans toit ni loi (1985) et Les Glaneurs et la Glaneuse (2000).

70 ans de carrière

La rétrospective rassemble tout au long du parcours environ 250 œuvres, jalonnée d’extraits de films inédits de la réalisatrice, des photographies, des affiches de film, des œuvres graphiques et peintures, des costumes, des installations vidéos, des objets et accessoires de sa collection personnelle.

« Je ne choisis jamais une seule version des choses. Il me semble injuste de montrer tant de soleil et de couleur sans aussitôt montrer les ombres mauves et les visages d’une foule anonyme. » Agnès Varda

Une artiste engagée

Globe-trotteuse et artiste de conviction, Agnès Varda a toujours porté une grande attention aux bouleversements sociaux. Le féminisme, l’écologie et la marginalité sont des thèmes qui lui sont chers et qu’elle n’aura de cesse de défendre. La dernière salle du parcours est dédiée au féminisme dans son œuvre et à ses combats pour une meilleure représentation des femmes dans le milieu du cinéma.

« Parfois, on me demande si je suis encore féministe, comme si c’était une maladie », déclare Agnès Varda en 2017.


Commissaire de l’exposition : Florence Tissot
Visuel : Détail – Affiche Viva Agnès Varda – Cinémathèque française Paris

 

INFOS PRATIQUES

Exposition à Paris : Viva Agnès Varda

Dates :
Du 11 octobre 2023 au 28 janvier 2024

Lieu : La Cinémathèque française
51, rue de Bercy
75012 Paris


HORAIRES

Du lundi au vendredi : 12h à 19h.
Samedi, Dimanche : 11h à 20h.
Fermeture les mardis et le 1er mai.
Nocturne gratuite pour les moins de 26 ans le 1er jeudi du mois jusqu’à 21h sur réservation.


ACCÈS

Métro : Bercy (lignes 6, 14)
Bus : lignes 24, 64, 87
Parking : 77 rue de Bercy (Hôtel Mercure), 8 boulevard de Bercy.


TARIFS

Plein tarif : 12 euros

Tarif réduit : 9,50 euros

Moins de 18 ans : 6 euros


BILLETTERIE

Non disponible.


RÉSERVER UN HÔTEL



Booking.com


Laisser un commentaire