Expo “Victoire ! La fabrique des héros” au musée de l’Armée

expo-victoire-la-fabrique-des-heros-musee-de-l-armee-paris
Du 11 octobre 2023 au 28 janvier 2024 

Infos pratiques | Avis

L’exposition “Victoire ! La fabrique des héros” au musée de l’Armée explore les différentes manières dont les hommes et les femmes ont célébré, commémoré et matérialisé la victoire, à travers les âges et dans tous les domaines. La victoire est un événement qui se raconte et se perpétue, quelle que soit la sphère dans laquelle elle se déroule. Qu’elle soit militaire, sportive, artistique, politique ou cynégétique, elle est l’occasion de célébrer la réussite et de la matérialiser.


Victoire et défaite

La victoire est souvent associée à des images de joie, de festivités et de triomphe. Elle est célébrée par des cérémonies, des défilés, des banquets, des récits, des chants, des représentations, des stèles, des monuments, des décors ou même des produits dérivés. Ces manifestations permettent de matérialiser et de représenter la réussite, voire de la patrimonialiser. La victoire est également un processus social. Elle résulte d’un affrontement entre adversaires, puis d’une distinction entre le gagnant et le perdant. Cette distinction n’est pas toujours évidente, et peut être l’objet de débats et de controverses. La défaite, quant à elle, est souvent associée à la notion d’infamie. Cependant, elle peut également être utilisée dans une volonté de conjuration, de compréhension ou de revanche. Certains échecs peuvent ainsi être constructifs si des enseignements en sont tirés, devenant même des facteurs de cohésion ou de réforme.

La victoire, de la célébration à la commémoration

Le parcours de l’exposition retrace toute la chronologie de la victoire, de sa célébration à sa commémoration. Elle met en lumière les différentes manières dont la victoire a été représentée et matérialisée à travers l’histoire, dans des domaines aussi divers que la guerre, le sport, l’art ou la politique. La victoire est souvent célébrée par des cérémonies, des défilés, des banquets, des récits, des chants, des représentations, des stèles, des monuments, des décors ou même des produits dérivés. Ces manifestations permettent de matérialiser et de représenter la réussite, voire de la patrimonialiser.

Dans le domaine militaire, la victoire a longtemps été célébrée comme un triomphe, une occasion de mettre en scène la puissance et la gloire du vainqueur. Les triomphes romains étaient des cérémonies grandioses, au cours desquelles les généraux victorieux défilaient dans Rome avec des trophées, des butins et des prisonniers. Aujourd’hui, la victoire militaire est plus souvent commémorée que célébrée. Elle est l’occasion de rendre hommage aux morts et de transmettre le souvenir des conflits. Les monuments aux morts, les cérémonies du 11 novembre ou les remises de décorations sont des exemples de commémorations de la victoire militaire.

La victoire est également célébrée dans d’autres domaines, tels que le sport, l’art ou la politique. Les victoires sportives sont souvent l’occasion de grandes fêtes nationales, qui permettent de renforcer le sentiment d’appartenance et de fierté nationale. Les victoires artistiques sont l’occasion de mettre en avant les talents et les valeurs d’une société. Les victoires politiques sont l’occasion de légitimer le pouvoir et d’asseoir l’autorité du vainqueur.


Commissaires de l’exposition : Sylvie Leluc, conservatrice du patrimoine, cheffe du service des collections et du patrimoine. Christophe Pommier, adjoint au chef du département artillerie. Grégory Spourdos, adjoint à la cheffe du département des expositions et de la muséographie. Jade Garcin, assistante du commissariat de l’exposition.
Visuel : Détail affiche de l’exposition “ictoire ! La fabrique des héros” (c) Oficina.

 

INFOS PRATIQUES

Exposition Paris : Victoire ! La fabrique des héros

Dates : Du 11 octobre 2023 au 28 janvier 2024

Lieu : Musée de l’Armée – Invalides
129 rue de Grenelle
75007 Paris


HORAIRES

Ouvert tous les jours de 10h à 18h (jusqu’à 21h le mardi). Fermé le 1 mai.


ACCÈS

Métro : Latour-Maubourg (ligne 8), Invalides (ligne 8), Varenne (ligne 13)
Bus : lignes 28, 63, 69, 80, 82, 83, 87, 92, 93
RER : Invalides (RER C)
Parking : Esplanade des Invalides (stationnement souterrain)


TARIFS

Plein tarif : 14 euros
Tarif réduit : 11  euros

Gratuit : moins de 18 ans


BILLETTERIE

Non disponible.


Laisser un commentaire