Expo “À la cour du Prince Genji, mille ans d’imaginaire japonais” – Musée Guimet

expo-paris-a-la-cour-du-prince-genji-musee-guimet
Du 22 novembre 2023 au 25 mars 2024

Infos pratiques | Avis

Le musée Guimet nous invite à découvrir le faste du Japon impérial de l’époque de Heian (794-1185) célèbre pour le raffinement de son art de cour. L’effervescence artistique de cette période a donnée naissance à une œuvre majeure de la littérature classique japonaise “Le Dit du Genji”, écrit au 11e siècle par la poétesse Murasaki Shikibu. Ce chef-d’œuvre japonais considéré comme le premier roman psychologique de l’Histoire a généré depuis mille ans une iconographie extrêmement riche, influençant jusqu’aux mangaka contemporains.


Le “Dit du Genji” a inspiré de nombreux artistes et artisans à travers les siècles, dont le maître tisserand Itarô Yamaguchi (1901-2007). Ce dernier a réalisé quatre rouleaux tissés exceptionnels, qui sont présentés pour la première fois dans leur intégralité.

L’époque Heian

L’exposition débute par une immersion dans le Japon ancien, à travers une reconstitution d’une architecture traditionnelle. Le visiteur découvre l’époque Heian (794-1185), une période de grande richesse artistique et littéraire. À cette époque, les femmes jouissaient d’une certaine liberté, et elles ont joué un rôle important dans le développement de la littérature japonaise. Alors que la poésie chinoise était principalement écrite par des hommes, les femmes se sont emparées du style waka, un style poétique japonais. Elles ont également produit des œuvres mêlant prose et poésie, sous forme de journaux ou d’histoires.

Le “Dit du Genji”

Le “Dit du Genji” (Genji monogatari), écrit par la poétesse Murasaki Shikibu au 11e siècle, est l’œuvre la plus représentative de la littérature classique japonaise. Ce roman raconte l’histoire de Genji, un prince de la cour impériale, et de ses amours. Il a inspiré de nombreux artistes et artisans au cours des siècles et a notamment donné lieu à une iconographie riche et variée, que l’exposition présente à travers des laques, des estampes, des tissus, des kimonos, des sculptures, des peintures et des objets précieux.

Itarô Yamaguchi, maître tisserand

La seconde partie de l’exposition est consacrée à Itarô Yamaguchi, un maître tisserand du quartier de Nishijin à Kyoto. Il a tissé quatre rouleaux illustrant le Dit du Genji, qui sont présentés pour la première fois ensemble. Ces rouleaux, réalisés à partir de techniques traditionnelles et de techniques occidentales, sont d’une grande beauté et d’une grande précision. Ils témoignent du talent d’Itarô Yamaguchi et de son amour pour le “Dit du Genji”.


Commissaire de l’exposition : Aurélie Samuel, conservatrice du patrimoine.
Visuel : Détail affiche de l’exposition “À la cour du Prince Genji, mille ans d’imaginaire japonais” – Boîte en laque, Japon, 18e siècle, ancienne collection de Marie-Antoinette, MR380-72
© RMN-Grand Palais (MNAAG, Paris) / Thierry Ollivier

 

INFOS PRATIQUES

Exposition Paris : À la cour du Prince Genji, mille ans d’imaginaire japonais

Dates :
Du 22 novembre 2023 au 25 mars 2024

Lieu : Musée national des arts asiatiques – Guimet
6, place d’Iéna
75016  Paris


HORAIRES

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h.
Le musée est fermé le 1er mai, le 25 décembre et le 1er janvier.


ACCÈS

Métro : Iéna (ligne 9), Trocadéro (lignes 6, 9), Boissière (ligne 6)
Bus : lignes 63, 82, 32, 22, 30
Parking : Avenue Kléber, avenue George V (place de l’Alma)


TARIFS

Billet combiné (Collection permanentes et exposition temporaires)

Plein tarif : 13 euros

Tarif réduit : 10 euros

Chaque premier dimanche du mois, l’accès aux collections permanentes et aux expositions temporaires est gratuit.


BILLETTERIE

Réservation fortement recommandée.

Achetez vos billets pour l’expo « Prince Genji »
> Réserver maintenant


RÉSERVER UN HÔTEL



Booking.com


Laisser un commentaire