Expo « Graver la lumière, l’estampe en 100 chefs-d’oeuvre » au Musée Marmottan Monet

expo-gravure-paris-graver-la-lumiere-musee-marmottan-monet
Du 5 juillet au 17 septembre 2023

Infos pratiques | Avis

Le Musée Marmottan Monet à Paris met à l’honneur l’art de l’estampe à travers une collection exceptionnelle de gravures. Une centaine de chefs-d’œuvre du XVe au XXIe siècle provenant de la Fondation Suisse William Cuendet & Atelier de Saint-Prex retracent l’histoire de l’estampe et ses techniques. Le parcours présente des œuvres des plus grands maîtres de l’estampe : Dürer, Rembrandt, Piranèse, Goya, Corot, Manet, Degas, Bonnard, Vuillard…  mis en regard avec les créations d’artistes contemporains.


L’histoire de l’estampe

Dès le XVe siècle, l’estampe fut l’un des moyens de communication les plus populaires, jusqu’au jour où l’industrie du journal et la photographie sont venus le supplanter. Un art qui a évolué au fil des siècles, de la gravure sur bois jusqu’aux inventions des XIXet XXsiècles, les artistes ont développés des techniques et des styles très différents.

Un parcours en 7 sections

Le parcours de l’exposition se décline en sept sections où sont abordés successivement thèmes, fonctions et procédés de cet art comme l’héliogravure, l’estampe au service du livre ou la gravure à l’eau forte.

Tout d’abord, l’estampe au service du livre avec Dürer et Rembrandt ; puis la gravure à l’eau-forte au service du tourisme d’alors, avec les vedute de Canaletto et Piranèse ; le burin au service du pouvoir, avec les portraits de Nanteuil et Mellan permettant de diffuser l’image du roi et des Grands de la Cour. L’amour du paysage y est ensuite évoqué à travers des planches de Claude Lorrain, Rodolphe Bresdin ou Giorgio Morandi. Une importante section est encore dédiée aux Intimités privilégiées par les artistes du XIXe siècle, de Redon à Bonnard, en passant par Manet, Degas, Toulouse Lautrec et Fantin-Latour, notamment. Les prouesses techniques qui fascinent depuis toujours les graveurs et animent leurs discussions dans l’atelier sont évoquées dans les dernières sections. Enfin la dernière salle est consacrée à l’invention de l’héliogravure, technique que privilégieront, dès le milieu du XIXe siècle, les photographes soucieux de donner un rendu tactile et vivant à leurs tirages obtenus en encrant la plaque de cuivre.


Commissaire de l’exposition : Florian RODARI, Conservateur de la Fondation William Cuendet & Atelier de Saint-Prex. Une exposition du musée Marmottan Monet en collaboration avec la Fondation William Cuendet & Atelier de Saint-Prex.
Visuel : Détail affiche « Graver la lumière » au Musée Marmottan Monet © Olivier Christinat, Lausanne.

 

INFOS PRATIQUES

Exposition à Paris : Graver la lumière, l’estampe en 100 chefs-d’œuvre.

Dates :
Du 5 juillet au 17 septembre 2023

Lieu : Musée Marmottan Monet
2, rue Louis-Boilly
75016 Paris


HORAIRES

Ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 18 h (dernière entrée : 17 h)
Nocturne le jeudi jusqu’à 21 h (dernière entrée : 20h)
Fermé au public le lundi, le 1er mai, le 25 décembre et le 1er janvier


ACCÈS

Métro : Ligne 9, arrêt : La Muette ou Ranelagh
RER : Ligne C, arrêt : Boulainvilliers
Bus :
Ligne 22, arrêt : La Muette – Boulainvilliers
Ligne 32, arrêt : Louis Boilly ou Ranelagh
Ligne 52, arrêt : La Muette – Boulainvilliers
Ligne 63, arrêt : Porte de La Muette
Ligne P.C. 1, arrêt : Ernest Hébert ou Porte de Passy

Parking : Vinci Park Passy (78, rue de Passy, 75016 Paris)


TARIFS

Plein tarif : 14,50 euros
Tarif réduit : 9 euros
Moins de 7 ans : gratuit

Audioguide * disponible en français et en anglais : 4 euros
* Supplément. 


BILLETTERIE

Non disponible.


RÉSERVER UN HÔTEL



Booking.com


Laisser un commentaire