Expo « Picasso, Dessiner à l’infini » au Centre Pompidou

expo-picasso-paris-dessiner-a-l-infini-centre-pompidou
Du 18 octobre 2023 au 15 janvier 2024

Infos pratiques | Billetterie | Avis

À l’occasion de la célébration des cinquante ans de la disparition de Pablo Picasso (1881 – 1973), le Centre Pompidou Paris met en lumière l’œuvre dessinée et gravée de Picasso dans une grande rétrospective intitulée « Picasso. Dessiner à l’infini » réalisée en collaboration avec le Musée national Picasso – Paris. À travers la présentation de près de mille œuvres, carnets, dessins et gravures, le parcours non linéaire propose un cheminement ouvert au cœur du travail du dessinateur à la découverte d’une œuvre graphique riche de différentes périodes, des chefs-d’œuvre reconnus, mais aussi des dessins exposés pour la première fois.


La ligne et le dessin

Le dessin est pour Picasso le lieu d’une invention toujours renouvelée, depuis ses études de jeunesse jusqu’aux œuvres majeures, il ne cesse d’interroger et d’expérimenter le trait dans ses carnets, séries et variations, allant de la « ligne continue » à la « ligne claire », de la force du trait hachuré à l’encre aux nuances du pastel. Dans ses œuvres graphiques, en évolution permanente, il s’intéresse également à la représentation du corps : « corps assemblé » comme un jeu de construction, durant la période surréaliste ; « corps déployé » où face et dos sont associés, dans les années 1940 et 1950 ; « corps en éclats » dans des œuvres qui mettent à mal les canons de la beauté aseptisée, les dernières années.

Picasso intime

Les dizaines de carnets présentés au centre de l’exposition montrent les dessins de Picasso sous un jour fragile et familier : calepins à glisser dans une poche ou albums spiralés, ils évoquent le caractère intime du dessin et se dévoilent comme la matrice de l’œuvre dans son intégralité.

Regarder autrement, tel est le propos de cette exposition consacrée aux dessins et gravures de Picasso. Ici ni « chef-d’œuvre » ni « génie », ni « muses » — autant de notions qui constituent une grille de lecture biaisée et obsolète.


Commissaires de l’exposition : Anne Lemonnier et Johan Popelard. Sources : Centre Pompidou Paris.
Visuel : Pablo Picasso, détail 
« Portrait de Françoise », 20 mai 1946 (détail) Dation Pablo Picasso, 1979 © Succession Picasso 2023, photo © Dist. Rmn-Gp

 

INFOS PRATIQUES

Exposition à Paris : Picasso, Dessiner à l’infini

Dates : Du 18 octobre 2023 au 15 janvier 2024

Lieu : Centre Pompidou – Galerie 1, niveau 6
Place Georges Pompidou
75004 Paris


HORAIRES

Ouvert de 11h à 21h, tous les jours sauf mardis.
De 11h à 23h, tous les jeudis.


ACCÈS

Métro : Rambuteau (ligne 11), Hôtel de Ville (lignes 1, 11), Châtelet (lignes 4, 7, 11, 14)
Bus : lignes 21, 29, 38, 47, 58, 69, 70, 72, 74, 75, 76, 81, 85, 96
RER : Châtelet-Les Halles (RER A, B, D)
Parking : Parc autos payant : entrée par la rue Beaubourg et par la voie souterraine des Halles.


TARIFS

Plein tarif : 17 euros

Tarif réduit : 14 euros

Gratuit : Pour les adhérents du Centre Pompidou (laissez-passer annuel) et les moins de 26 ans.


BILLETTERIE

Réservation fortement recommandée.

Achetez vos billets pour l’expo « Picasso, Dessiner à l’infini »
> Réserver maintenant


RÉSERVER UN HÔTEL



Booking.com


Laisser un commentaire