Expo “Kehinde Wiley, Dédale du pouvoir” au Quai Branly

expo-peinture-paris-kehinde-wiley-dedale-du-pouvoir-musee-quai-branly
Du 26 septembre 2023 au 14 janvier 2024 

Infos pratiques | Avis

En exclusivité pour le Musée du Quai Branly à Paris l’artiste américain Kehinde Wiley dévoile dans l’exposition intitulée “Dédale du pouvoir” une série inédite de portraits de chefs d’État africains, fruit d’un projet sur la représentation du pouvoir sur laquelle il travaille de façon confidentielle depuis 2012. Cette série de peintures est le résultat de nombreux voyages en Afrique, au cours desquels l’artiste a rencontré différents dirigeants, dont les noms seront révélés au dernier moment.


Une réflexion sur la représentation du pouvoir

Kehinde Wiley aborde l’histoire du portrait aristocratique, royal et militaire en Europe afin d’élaborer une composition qui illustre le regard singulier de chaque leader sur ce que signifie être un dirigeant africain contemporain. Ces portraits grands formats visent à mettre à nu les stratégies de communication dans la construction d’une image personnelle et publique. Dans cette série dédiée aux chefs d’État africains, résultat de 10 années de travail, Kehinde Wiley met en avant les éléments culturels distinctifs de chaque État et révèlent l’identité d’un individu à travers le double prisme de l’artiste et de son modèle.

Kehinde Wiley, replacer l’homme noir au cœur de l’Histoire

Né en 1977 à Los Angeles, Kehinde Wiley est un peintre américain vivant à Brooklyn, New York. Son travail se caractérise par la volonté de replacer l’homme noir au cœur de l’Histoire. Sensible dès ses débuts aux enjeux de pouvoir et à leur transposition aux canons de l’art, il s’insurge contre les conséquences de « l’absence du corps noir dans les tableaux »  et « la rétrogradation des Noirs dans les fonctions d’esclave ou de servante » dans les collections muséales. Ses compositions de personnages afro-américains imprégnés de culture hip-hop reprennent de grands classiques de l’histoire de l’art.

En 2018, l’ancien président des États-Unis Barack Obama choisi d’être représenté par Kehinde Wiley. L’artiste peintre qui préférait jusque là représenter des anonymes et des personnes modestes devient le premier artiste africain-américain à peindre un portrait officiel du président des États-Unis.


Commissaire de l’exposition : Sarah Ligner, Conservatrice du patrimoine, Responsable de la collection mondialisation historique et contemporaine au musée du quai Branly Jacques Chirac, Paris. En dialogue avec l’artiste Kehinde Wiley. Scénographie : Atelier Maciej Fiszer.
Visuels : Détail, affiche Kehinde Wiley, Dédale du pouvoir. Série chefs d’État africains © Kehinde Wiley

 

INFOS PRATIQUES

Exposition peinture à Paris : Kehinde Wiley, Dédale du pouvoir

Dates :
Du 26 septembre 2023 au 14 janvier 2024

Lieu : Musée du quai Branly – Jacques Chirac
37, quai Branly
75007 Paris


HORAIRES

Mardi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche de 10h30 à 19h. Nocturne le jeudi jusqu’à 22h.
Fermeture hebdomadaire le lundi en dehors des vacances scolaires d’hiver et d’avril.


ACCÈS

Métro : Alma-Marceau (ligne 9), Iéna (ligne 9), Ecole Militaire (ligne 8), Bir Hakeim (ligne 6)
Bus : lignes 42, 63, 72, 80, 92
RER : Pont de l’Alma (RER C), Champ de Mars / Tour Eiffel (RER C)
Parking : Quai Branly (25, quai Branly), George V (10, avenue George V), Joffre Ecole Militaire (2, place Joffre)


TARIFS

Plein tarif : 12 euros

Tarif réduit : 9 euros

Gratuit 1er dimanche du mois.


BILLETTERIE

Non disponible.


RÉSERVER UN HÔTEL



Booking.com


Laisser un commentaire