Irving Penn, Les petits métiers |
  Actualité : Expo Paris, Musée Paris

Irving Penn, Les petits métiers

expo-irving-penn-les-petits-metiers.jpg
Du 5 mai au 25 juillet 2010

La Fondation Henri Cartier-Bresson rend hommage à l’un des maîtres de la photographie du XXème siècle récemment disparu, Irving Penn en exposant  »les Petits métiers« . Né en 1917, photographe de mode notamment pour Vogue, Penn a photographié au début des années cinquante les petits métiers à Paris, Londres et New York. Admirateur du travail du français Eugène Atget, il a également pris en compte le vaste projet de l’allemand August Sander : Hommes du XXe siècle.

Cette présentation comporte une centaine de tirages jamais montrés à Paris, empruntés au J. Paul Getty Museum de Los Angeles, qui a acquis en 2008, sous forme de donation partielle, le premier ensemble de cette série sélectionné par Irving Penn lui-même. Les petits Métiers ont une importance toute particulière pour Penn qui a travaillé sur les négatifs à plusieurs reprises. Les premiers tirages réalisés au début des années cinquante sont des épreuves gélatino-argentiques. A partir de 1967, Penn a retravaillé ces mêmes négatifs afin d’obtenir une autre série composée de tirages au platine/palladium

Missionné à Paris, par Vogue en juin 1950 pour couvrir ses premières collections de haute-couture, il saisit l’opportunité d’entreprendre ce projet personnel basé sur son admiration des traditions de représentation des petits métiers. Alternant idéalisation et ironie, les représentations photographiques des travailleurs se distinguent souvent par leur approche documentaire et typologique – le plus célèbre exemple étant le projet d’August Sander Hommes du XX ème siècle , conçu en Allemagne entre les deux-guerres qui prétendait faire un portrait vrai de la population de l’époque. Recrutés à Paris dans la rue par Robert Doisneau et Robert Giraud, les modèles se rendaient au studio, rue de Vaugirard, dans leur tenue de travail et recevaient un dédommagement pour la peine. Devant un arrière-plan fait d’un rideau de théâtre abandonné, Penn alternait les séances avec des mannequins et d’éminentes figures culturelles pour Vogue et d’autres avec d’humbles travailleurs pour son projet des petits métiers. En plus des petits vendeurs traditionnels, il photographiait également les individus issus du quartier populaire et éclectique de Mouffetard, comme le sculpteur bohême ou la chanteuse Benoîte Lab.

Penn continua à travailler sur les petits métiers à Londres , en septembre de la même année. Renseigné par les colporteurs londoniens, il photographia les poissonniers, les marchands de journaux, les chiffonniers aussi bien que les ramoneurs qui sont incontestablement associés à l’image de la ville.

De retour à New York à l’automne 1950, Penn poursuivit son exploration des métiers l’année suivante. Dans un studio surplombant l’East River, il photographiait aussi bien les vendeurs locaux et les livreurs qu’il rencontrait que les métiers modernes liés au mode de vie américain, les sports, les loisirs ou les nouvelles technologies.

Penn avait une grande estime pour « les petits métiers » . Sachant combien ces gens s’identifiaient à leur travail, il a sciemment inclus leurs outils (comme leurs tenues) dans ses portraits . Penn a positionné avec précaution les travailleurs avec leurs outils afin de créer des compositions équilibrées qui mettent en valeur leur savoir-faire. Penn a convoqué ses modèles dans le territoire neutre du studio, démontrant ainsi que son intérêt n’était pas de faire le portrait d’un milieu mais plutôt un portrait psychologique. Les images rassemblées révèlent une profonde égalité entre les modèles, ainsi transformés en icones fières des temps modernes.

Informations pratiques :

Exposition : Irving Penn, Les petits métiers

Dates : Du 5 mai au 25 juillet 2010

Lieu : Fondation Henri Cartier-Bresson
2, impasse Lebouis
75014 Paris 14

Tél : 01 56 80 27 00

Métro : Gaité (ligne 13), Edgard Quinet (ligne 6)
Bus : lignes 28, 58, 88

Horaires : Ouvert tous les jours sauf le Lundi.
Mardi, Jeudi, Vendredi, Dimanche de 13h à 18h30
Mercredi de 13h à 20h30
Samedi de 11h à 18h30

Tarifs : Exposition plein tarif  6 €  – tarif réduit *  3 €
* chômeurs, moins de 26 ans, plus de soixante ans, presse, handicapés

Fermeture des caisses 30 minutes avant la fermeture des expositions

Expositions galeries d'art S'inscrire à la newsletter
Haut de page
  Exposition paris, Photographie


   
  Artistes, Galeries d’arts, musées...

Aucun avis sur cette exposition »

Donnez votre avis sur cette exposition

*

Current day month ye@r *




 
Guide expos
En ce moment
Derniers jours
Prochainement
Pratique
Expositions gratuites
Expos près de chez vous
Galeries d’arts
Sortir à Paris
Musées Paris
Spectacles Paris
Cabarets Paris
 
 
Art & Design
Créateurs contemporains
Restauration de tableaux
Miroirs anciens
Cadres anciens
 
Décoration
Meubles design
Miroirs décoratifs
Cadres tableaux
Design industriel
Guide décoration
Loisir / Shopping
Sortie cinéma
Films DVD / Blu-ray
Horoscopes
Livraison de fleurs
Guide shopping
Livre & Catalogue
Catalogue d'expos
Culture livre
Livres d'histoires
Livres anciens
 
© exposition-paris.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés - Graphisme L.P Neofrance | Tous les Logos et Marques de ce site
sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. | Un service proposé par Neofrance | Mentions légales
 
 
  Expositions à Paris
Archéologie
Architecture
Art asiatique
Art contemporain
Arts décoratifs
Arts du spectacle
Arts graphiques - Publicité
Arts premiers
Bande dessinée
Cinéma
Design
Histoire
Littérature
Mode et costumes
Musique
Peinture - Sculpture
Photographie
Sciences et nature