Exposition Miles Davis à la Cité de la Musique

expo-miles-davis.jpg

Du 16 Octobre 2009 au 17 Janvier 2010

 La Cité de la musique à Paris rend hommage au trompettiste américain Miles Davis avec l’exposition « We want Miles ». La carrière de Miles Davis (1926-1991) couvre près d’un demi-siècle. Le musicien demeure l’un des grands architectes du jazz par le nombre de monuments essentiels qu’il a édifiés, qui jalonnent la musique populaire du XXe siècle.


Personnalité complexe et à certains égards insaisissables, il n’a cessé de se mettre en scène, se construisant un profil de star avant même les rockeurs. Ses amours avec des vedettes, ses frasques, son attitude provocatrice, sa réputation sulfureuse liée à la drogue, son goût pour le luxe, alimentent un mythe qui ne saurait être réduit à du sensationnalisme. Car sa vie et sa carrière reflètent aussi sa condition d’artiste noir dans une société américaine largement dominée par un pouvoir blanc.

L’exposition, installée sur 800 m2 et divisée en huit espaces thématiques correspondant chacun à une « période » musicale de Miles Davis, rassemble de nombreux objets pour la plupart présentés pour la première fois au public : partitions manuscrites originales, trompettes, costumes de scène, inédits sonores, pressages originaux de certains disques, films amateurs et archives télévisuelles, ainsi qu’une série d’oeuvres d’art-peintures de Jean-Michel Basquiat, sculptures de George Condo, photographies de Lee Friedlander ou d’Anton Corbijn – qui témoignent d’une aura qui excède largement la seule sphère de la musique.

Cette exposition coïncide avec les 50 ans de l’album « Kind of blue » – peut-être le plus grand album de jazz de tous les temps enregistré avec une « dream team » de grands musiciens que sont Bille Evans, John Coltrane et Cannonball Adderley. L’exposition coïncide également avec le 60e anniversaire de la venue de Miles Davis à la salle Pleyel. 


Parcours de l’exposition Miles Davis :

  • De Saint-Louis à la 52e rue : la quête de bird (1926-1948)
  • Out of the cool : invention et haine de soi (1949-1954)
  • Miles ahead : en studio pour columbia (1955-1962)
  • Miles smiles : la liberté contrôlée (1963-1967)
  • Miles électrique : la distorsion du rock (1968-1971)
  • On the corner : la pulsation du funk (1972-1975)
  • Silence, solitude et requiem (1976-1980)

Concerts autour de l’exposition :

  • Mardi 27 octobre, 20H – Kind of Blue, 50 Years On
    Sous la direction du batteur Jimmy Cobb, qui participa en 1959 à l’enregistrement de l’album mythique de Miles Davis, Kind of Blue, la fine fleur des jazzmen d’aujourd’hui revisite ce chef-d’oeuvre historique.
  • Zoom sur une oeuvre Mardi 27 octobre, 18h30 Miles Davis Kind of Blue
    par Laurent Cugny, musicologue
  • Mercredi 28 octobre, 20H – Birth of the Cool Suite
    Birth of the Cool : le titre de cet album de Miles Davis dit ce qu’il fait : un nouveau jazz est né, après le be-bop. Un style dont Joe Lovano et son ensemble démontrent qu’il aura eu des ramifications fécondes, notamment dans le mouvement third stream.
  • Vendredi 30 octobre, 20H – Bitches Brew’s Spirit
    Qui, mieux que d’électriques et éclectiques « barbares », pourrait fait revivre, presque quarante ans après, l’esprit qui souffla dans l’album Bitches Brew de Miles ? Pour le groupe des Electric Barbarian, l’invention du jazz-rock se traduit aujourd’hui dans les rythmes et les boucles du jungle ou du drum’n’bass…
  • Samedi 31 octobre, 20H – Ciné-concert
    Sous la direction du batteur Jack DeJohnette, qui avait rejoint le groupe de Miles Davis en 1968, un hommage au boxeur noir Jack Johnson, symbole de liberté pour Miles : Freedom, tout simplement.

Informations pratiques :

Exposition: « We want Miles » Miles Davis le jazz face à sa légende.

Dates : Du 16 Octobre 2009 au 17 Janvier 2010

Lieu : Cité de la Musique. 221, avenue Jean Jaurés 75019 PARIS

Tél : 01 44 84 44 84

Métro : Porte de Pantin

Bus : 75, 151, PC2 et PC3

Horaires : Du mardi au samedi de 12h à 18h.
Nocturne le vendredi jusqu’à 22h.
Le dimanche de 10h à 18h.

Ouverture exceptionnelle jusqu’à 20h.
Les soirs de concerts des cycles « We want Miles » les 27, 28, 30 et 31 octobre et les 18 et 19 décembre.

Tarifs : 10 Euros


Partager sur

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz