En application des mesures gouvernementales de lutte contre la propagation de la Covid-19, le Passe sanitaire est obligatoire pour visiter les expositions.

Graciela Iturbide, Heliotropo 37 – Fondation Cartier

expo-photo-paris-graciela-iturbide-heliotropo-37-fondation-cartier-art-contemporain
Du 12 février au 29 mai 2022

Informations pratiques | Avis

La Fondation Cartier pour l’art contemporain à Paris présente Heliotropo 37, la première grande exposition en France consacrée à l’ensemble de l’oeuvre de la photographe mexicaine Graciela Iturbide, des années 1970 jusqu’à aujourd’hui.


Pour cette véritable exposition-portrait, l’artiste a ouvert à la Fondation Cartier les portes de son studio au 37 calle Heliotropo à Mexico, l’un des chefs-d’oeuvre de l’architecte Mauricio Rocha qui conçoit également la scénographie de l’exposition. Heliotropo 37 rassemble plus de 200 images, des oeuvres les plus iconiques aux photographies les plus récentes, ainsi qu’une série en couleur réalisée spécialement pour l’exposition.

Graciela Iturbide est une figure majeure de la photographie latino-américaine. Depuis plus de 50 ans, elle crée des images qui oscillent entre approche documentaire et regard poétique : « J’ai cherché la surprise dans l’ordinaire, un ordinaire que j’aurais pu trouver n’importe où ailleurs dans le monde ».

Commissaires de l’exposition : Alexis Fabry et Marie Perennès.

 


Exposition photo Paris : Graciela Iturbide, Heliotropo 37

Dates : Du 12 février au 29 mai 2022

Lieu : Fondation Cartier pour l’art contemporain
261, boulevard Raspail
75014  Paris

Métro : Raspail (lignes 4, 6), Denfert-Rochereau (lignes 4, 6)
Bus : lignes 38, 68, 88, 91
RER : Denfert-Rochereau (RER B)
Parking : Stationnement réservé aux visiteurs handicapés moteur devant le 2 rue Victor Schoelcher

Horaires :
– Du mardi au dimanche de 10h à 20h
– Fermeture le lundi
– Dernières entrées à partir de 19h45

Plein tarif : 11 euros

Tarif réduit * : 7,50 euros
* étudiants, moins de 25 ans, carte Senior, Amis des Musées, demandeurs d’emploi, Maison des artistes.


Partager sur



Laisser un commentaire