Exposition Antoine Watteau et l’art de l’estampe

expo-antoine-watteau-estampe.jpg
Du 8 juillet 2010 au 11 octobre 2010

Informations pratiques   |   Donnez votre avis

Artiste peintre et inlassable dessinateur, Antoine Watteau (1684-1721) a marqué le XVIIIe siècle par la grâce et la spontanéité de son art. Il a lui-même pratiqué la gravure, créant de frêles eaux-fortes dont seuls de rares tirages ont été conservés. Mais c’est surtout à des interprètes que l’on doit de posséder plus de 600 planches d’après ses dessins et ses peintures. Cas rare, son oeuvre a été gravé presque immédiatement, à l’initiative de son ami et protecteur Jean de Jullienne, qui, de 1724 à 1735, mobilisa graveurs et éditeurs pour proposer à la vente des estampes reliées en quatre volumes, hommage posthume à l’artiste trop tôt disparu. . Une centaine d’oeuvres sont présentées au musée du Louvre.

Lire la suite…Exposition Antoine Watteau et l’art de l’estampe

Carnavalet fait sa révolution !

expo-carnavalet-fait-sa-revolution.jpg

Du 30 septembre 2009 au 3 janvier 2010

Le musée Carnavalet propose une exposition originale révélant les trésors cachés de ses collections révolutionnaires, œuvres inédites, peu présentées ou encore récemment acquises: La Révolution française, trésors cachés du musée Carnavalet.  L’exposition regroupe 200 pièces d’une grande variété (dessins, gravures, peintures, objets d’art, sculptures) autour d’œuvres phares comme le projet de David (1748-1825) pour un rideau de l’Opéra représentant le Triomphe du peuple français. Elle suit un parcours chronologique retraçant les grands événements, tels le Serment du Jeu de Paume, la prise de la Bastille, ou encore la fête de la Fédération.

Lire la suite…Carnavalet fait sa révolution !

Goya graveur, au Petit Palais

goya-gravure.jpg

Du 12 mars au 8 juin 2008.

Francisco Goya y Lucientes, plus connu sous le nom de Goya, est l’un des principaux peintre espagnol du 18ème siècle. Devenu à force de talent et d’oeuvres exceptionnelles le peintre du roi. L’une de ses oeuvres majeur reste le « Dos de mayo » hommage aux résistants espagnols de l’époque du conflit Franco-espagnole. Peintre populaire à succès, Goya réalisa avec brio des gravures, mettant en exergue ses talents de caricaturiste.

Ses séries de gravures  « Los Caprichos » ou « Los Prorerbios » feront entrer l’espagne dans des sentiers encore trop peu fréquenté par les artistes ibériques. Le Petit Palais nous fait découvrir l’oeuvre gravé de Goya, artiste réaliste, engagé. Une exposition riche et innatendu.

Lire la suite…Goya graveur, au Petit Palais