Monumenta 2014, Ilya et Emilia Kabakov

 Monumenta 2014 au Grand Palais Ilya et Emilia Kabakov
Du 10 mai au 22 juin 2014

Informations pratiques | Donnez votre avis

Repoussée d’une année, cette sixième édition de Monumenta confie la majestueuse nef du Grand Palais à un couple d’artistes d’origine russe, Ilya et Emilia Kabakov. Leur Étrange cité matérialise une forme d’utopie qui, après les désastres du XXe siècle, n’existerait que dans l’art. Visite pas à pas dans la plus grande installation jamais conçue par les Kabakov, dédale du sens où se mêlent mysticisme et science-fiction.

Lire la suite…

La russie romantique


Du 28 septembre 2010 au 16 janvier 2011
Informations pratiques | Donnez votre avis

Le Musée de la Vie Romantique présente pour la première fois à Paris une importante sélection d’œuvres du romantisme russe. Issu du siècle des Lumières dès le règne de la Grande Catherine, qui noue avec Diderot une amitié éclairée, le génie romantique russe s’impose en France à l’époque de Custine, Dumas et Gautier, sous la plume de Pouchkine, Lermontov et Gogol.
Après les dramatiques campagnes napoléoniennes, le tsar Alexandre Ier puis son frère Nicolas Ier prônent une identité nationale féconde, qui puise ses racines bien au-delà de l’emblématique anneau d’or. Ainsi s’est immortalisée une Russie romantique aux chefs-d’œuvre intemporels.

Lire la suite…

Lénine, Staline et la musique


Du 12 octobre 2010 au 16 janvier 2011
Informations pratiques | Donnez votre avis

Poursuivant une thématique autour de la relation entre la musique et le pouvoir, déjà entamée en 2004 lors de l’exposition Le IIIe Reich et la musique, la Cité de la musique présente une chronique de la vie musicale durant les trente premières années de la Russie soviétique. Cette exposition situe la création musicale dans le contexte des mouvements artistiques et de l’histoire de la Russie de la révolution d’octobre 1917 à la mort de Staline en 1953. Elle examine la place de l’art et des artistes dans l’élan révolutionnaire, et son évolution vers une instrumentalisation par le totalitarisme soviétique. Au-delà de ce régime, elle pose la question de l’indépendance de la création artistique face au pouvoir politique.

Lire la suite…

Exposition Sainte Russie

expo-sainte-russie-louvre.jpg
Du 05 Mars 2010 au 24 Mai 2011

Dans le cadre de l’année France-Russie, cette exposition exceptionnelle consacrée à l’art russe ancien offre aux regards l’histoire de la Russie chrétienne, du IXe au XVIIIe siècle. Celle-ci commence avec l’apparition des « Russes » dans l’histoire et avec les rivalités et luttes d’influence entre Latins, Vikings et Byzantins. Puis surviennent les premières conversions dans la Rous’ de Kiev, qui aboutissent au célèbre « baptême » du prince Vladimir en 988. La Rous’ devient alors définitivement chrétienne et reprend le modèle ecclésiastique de Constantinople. L’art chrétien s’épanouit dans la Rous’, à Kiev, à Tchernigov, à Novgorod, à Pskov, à Vladimir, à Souzdal… hésitant alors entre prépondérance byzantine et tentation de l’Occident latin.

Lire la suite…