En application des mesures gouvernementales de lutte contre la propagation de la Covid-19, le Passe sanitaire est obligatoire pour visiter les expositions.

Musée Bourdelle

Expo musée Bourdelle de Paris

Les anciens ateliers du sculpteur Bourdelle datant du XIXe siècle, jusqu’à l’extension moderne de Christian de Portzamparc de 1992, le musée Bourdelle offre au public des espaces d’exposition singuliers, agrémentés de jardins accueillants, propices à la flânerie, au cœur du quartier de Montparnasse. Intimité de l’appartement de Bourdelle où l’artiste travailla, gigantisme du Grand Hall des plâtres à la lumière diffuse, le visiteur peut librement composer son parcours de visite parmi l’œuvre du sculpteur.

Le musée Bourdelle conserve des collections extrêmement variées et riches. A la très vaste collection de sculptures (plâtres, bronzes, marbres, pierres, terres, grès) s’ajoute celle du fonds de dessins de l’artiste conservée au cabinet des arts graphiques. La photographie, qui occupait une place importante dans la vie et le travail de Bourdelle est également représentée. L’oeuvre peint de Bourdelle, domaine plus méconnu, éclaire notamment le travail de jeunesse de l’artiste. Enfin, la collection personnelle de l’artiste (antiques, moulages en plâtres, peintures, dessins et gravures…) exposée par roulement au sein des collections permanentes, évoque les goûts d’un homme ancré dans son époque.

Institution monographique dédiée à Bourdelle, le musée Bourdelle conserve toutefois d’autres fonds, qui lui ont été historiquement confiés, comme celui de Rhodia et de Michel Dufet. Respectivement fille et gendre de l’artiste, ils œuvrèrent ensemble en tant que conservateurs des lieux, à la sauvegarde et à la diffusion de ce patrimoine, en parallèle à la carrière d’architecte-décorateur poursuivie par Michel Dufet.

Des espaces d’expositions singuliers.

L’atelier de sculpture est demeuré étonnamment fidèle à lui-même. La haute verrière ouverte à la lumière du nord égale et froide, la mezzanine pour jauger les œuvres d’un autre œil et jusqu’aux murs « couleur du temps »… rien n’a bougé. Le poêle, la grande table de bois assemblée par le père de Bourdelle et les sellettes sont encore en place. Les moulages d’après l’antique, l’armure de samouraï ou le chapiteau médiéval en guise de socle sont autant d’éléments du décor que l’artiste avait sous les yeux.

Le jardin est peuplé des plus célèbres bronzes de Bourdelle, fondus d’après les modèles présentés dans le Grand Hall.

Le Grand Hall édifié en 1961 par l’architecte Henri Gautruche, à l’occasion du centième anniversaire de la naissance de Bourdelle, cet espace est assez vaste pour déployer la part monumentale de l’œuvre en plâtre.

L’appartement d’Antoine Bourdelle, nous fait pénétrer l’intimité d’un artiste et la vérité d’une époque. Lorsqu’il emménage dans cette pièce en 1885, Bourdelle prend ses quartiers dans la bohème de Montparnasse. Un an plus tard, il fait venir ses parents de Montauban – son père s’établit dans la « boutique atelier » mitoyenne, ouvrant sur la rue.

Le musée Bourdelle présente également tout au long de l’année des expositions temporaires.

INFORMATIONS PRATIQUES

Musée Bourdelle
18, rue Antoine Bourdelle
75015 Paris

Tél. 01 49 54 73 73
Métro : Montparnasse – Bienvenue / Falguière
Bus : n°28, 48, 58, 88, 89, 91, 92, 94, 95, 96
Station vélib : 26, avenue du Maine

Horaires : Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.

Site internet : Musée Bourdelle

PLAN D'ACCÈS