D’or et de feu, L’art en Slovaquie à la fin du Moyen Âge


Du 15 septembre 2010 au 11 janvier 2011

Informations pratiques   |   Donnez votre avis

Premier panorama d’envergure de la période médiévale en Slovaquie, l’exposition D’or et de feu nous permet de (re)découvrir la place de ce foyer artistique de premier plan dans l’Europe du XVe siècle. Colorées, dotées d’une architecture et d’une composition dense et complexe, les œuvres slovaques présentés ont été consentis par des musées mais aussi, et à titre exceptionnel, par des édifices religieux.


Au XVe siècle, la Slovaquie est une province du royaume de Hongrie, intégrée au puissant empire des Habsbourg. Elle connaît alors une prospérité sans précédent, liée à l’essor des comptoirs marchands et au développement des mines de métaux précieux. Sous les pressions ottomanes à l’est du royaume de Hongrie, Presbourg, l’actuelle Bratislava, devient le lieu de repli du pouvoir, puis capitale et ville de couronnement des souverains. À la faveur de cet environnement économique et politique favorable, l’art connaît en Slovaquie une véritable apogée, marqué par des créations originales de premier plan.

Au cœur de l’exposition, le visiteur découvre l’une des productions les plus représentatives de cet art à travers les éléments de retables sculptés et peints. Ces ensembles, pour la plupart encore en place au sein des églises slovaques, frappent par leurs structures architecturales complexes, l’opulence de leur décor et leurs dimensions exceptionnelles. En effet, statues et panneaux peints issus de ces retables sont bien souvent plus grands que nature. L’excellent état de conservation de ces pièces permet d’apprécier l’intensité des expressions et le traitement subtil des figures. La plupart des œuvres sont rehaussées d’une polychromie chatoyante par l’éclat de ses ors et de ses rouges.

Objets d’orfèvrerie et manuscrits donnent également un aperçu de l’intensité et de l’étendue de l’activité artistique. Monstrances, calices, chartes enluminées : autant d’objets qui frappent par leurs dimensions, leur exubérance et la qualité de leur décor, et qui sont le témoignage de la richesse économique et culturelle du pays.


Informations pratiques :

Exposition :
D’or et de feu, L’art en Slovaquie à la fin du Moyen Âge

Dates : Du 15 septembre 2010 au 11 janvier 2011

Lieu : Musée du Moyen Age, Thermes &  Hôtel de Cluny
6, place Paul Painlevé
75005 PARIS

Tél : 01 53 73 78 00

Métro : Cluny La Sorbonne
RER : Saint Michel – Notre Dame
Bus :  21, 27, 38, 63, 85, 86, 87

Horaires : Tous les jours sauf le mardi, de 9 h 15 à 17 h 45
Fermeture de la caisse à 17 h 15
Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Tarifs : Plein tarif : 8 euros. Demi tarif : 6 euros
Entrée libre – 26 ans


Partager sur