Exposition Gustave Courbet

L’exposition Gustave Courbet présente une rétrospective de l’oeuvre de l’artiste. Elle nous donne une vision nouvelle sur son art, sa pensée et sa philosophie. Plus qu’un simple peintre Courbet apparait en véritable critique de son époque, le second empire et la révolution industrielle.
courbet-portrait.jpgTous les tableaux importants de l’artiste sont là, mais également pour notre plus grand plaisir de moins connus. L’exposition s’organise par théme intitulées, Courbet et la commune, Courbet intime, les nus, les paysages… La grande nouveauté est sans doute la présence de nombreux clichés photographiques (Nadar, Henri le Secq, Gustave le Grey) dont l’artiste c’était inspiré pour la réalisation de ces modèles féminins. La proximité du réalisme des peintures de Courbet et des photographies marque le début de la modernité.


Un artiste précurseur
Premier artiste à organiser la spéculation marchande sur ces tableaux. Courbet deviendra l’un des premiers peintres a bénéficier des faveurs de grands collectionneurs à l’époque ou la spéculation sur l’art n’en est qu’à ses prémices.
Personnage charismatique, parfois ironique, sarcastique, il ne cessera de se mettre en scène.
Artiste en marge son exposition « Pavillon du réalisme » en dehors de l’exposition universelle
lui attirera tous les sarcasmes, mais feront de lui un artiste populaire dont on parle, que l’on caricature.
Courbet se présente donc comme un artiste précuseur, des Picasso, Warhol, Dali, Hirsh, Duchamp, par ses attitudes et par son art.

L’art de Courbetbonjour-monsieur-courbet.jpg
Courbet est un peintre engagé, provocateur et narcissique. Son célèbre tableau « Bonjour Monsieur Courbet »(1854) illustre sa mise en scène de lui même. Cette peinture présente le collectionneur et mécène Alfred Bruyas en tenue de marcheur saluant le maître Gustave Courbet. Cette vision révolutionnaire et provocatrice sera le fer de lance de Gustave Courbet.

Un autre tableau sans doute le plus célèbre de courbet, l’origine du monde (1866) dont le sujet est le sexe d’une femme en gros plan déchaînera les passions. Oeuvre inédite et inégalé, parfois même censuré. Elle servira plus tard d’inspiration à Marcel Duchamp qui en réalisera sa origine-du-monde.jpgpropre version, mais également à Picasso dans ses réalisations de dessins érotiques. Artiste engagé, il refusera en 1870 la légion d’honneur et participera à la commune de Paris. On lui attribuera le déboulonnage de la colonne vendôme. A la chute de la Commune emprissoné il sera condammné a payé une somme colossale pour sa reconstruction. Ruiné et accablé il mourra le 31 décembre 1877.

Exposition gustave Courbet
Du 13 octobre 2007 au 28 janvier 2008
Galerie Nationales du Grand Palais
3 avenue du Général-Eisenhower, Paris VIIIème.

Ouvert de 10h à 22h, Nocturne le jeudi, fermé le mardi.
Pour tous renseignements: 01 44 13 17 17

 


Partager sur

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz