Tamara de Lempicka, reine de l’Art Déco


Du 18 avril au 08 septembre 2013

Informations pratiques | Donnez votre avis

La Pinacothèque de Paris nous présente l’œuvre de Tamara Lempicka  afin  d’illustrer la manière dont cette artiste, par ses travaux mais aussi par sa personnalité inclassable et ambiguë, va coller parfaitement à la période qu’elle incarne, l’Art Déco. Sa vie très mondaine et théâtrale est une succession de mises en scène donnant le premier rôle à la modernité et au luxe. Ce rapport à la transgression et aux idées progressistes en fait sans doute le personnage le plus troublant du début du xxe siècle. Jouant sans état d’âme sur les attitudes érotiques des femmes, ou tout au moins leur sensualité, elle les place néanmoins dans un univers néo-cubiste et profondément Art déco.


Alors que l’Art nouveau s’essouffle et voit ses formes évoluer vers un abandon de l’arabesque, retourner vers une géométrisation et se transformer petit à petit en ce qui s’est appelé l’Art déco, la représentation de la figure féminine va, elle aussi, connaître une évolution majeure.

De la sensualité et l’érotisme, nous allons passer à une sexualité transgressive beaucoup plus poussée. La figure de la « garçonne » comme caractéristique marquante de l’Art déco va donner à Tamara de Lempicka une position prépondérante dans ce mouvement, au point d’en faire son égérie.

La sexualité assumée de Tamara – bien que mariée deux fois, elle affiche ouvertement son goût pour les femmes et exprime librement son homosexualité – va correspondre à la volonté d’émancipation des femmes à cette époque. À l’égal de Louise Brooke ou de Joséphine Baker, Tamara de Lempicka va incarner cette image d’une femme dont le statut est équivalent à celui de l’homme.

Tamara est contemporaine de l’Art déco. Elle crée ses plus belles œuvres de 1925 à 1935. Sa carrière et sa vie sont plus que liées à ce mouvement dont elle est la plus célèbre représentante. Illustration des Années folles, d’un mode de vie, d’une forme de mondanité et de liberté de création et de pensée, elle adopte un style très particulier qui lui donne une place tout à fait à part dans l’art moderne. Inclassable, elle signe pourtant les plus beaux chefs-d’œuvre de l’Art déco.

 


Exposition : Tamara Lempicka, la reine de l’Art Déco

Dates :
 Du 18 avril au 08 septembre 2013

Lieu : Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris

Métro : Madeleine (lignes 8, 12, 14)
Bus : lignes 24, 42, 52, 84, 94
Parking : Madeleine Tronchet Vinci, Rue Chauveau-Lagarde, Rue Caumartin.

Horaires : Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h30.
Nocturne le mercredi et le vendredi jusqu’à 21h.
Le 1er mai, le 14 juillet, le 25 décembre et le 1er janvier, ouverture de 14h à 18h30.
Fermeture de la billetterie à 17h45.

Plein tarif : 12 euros

Tarif réduit : 10 euros

 


Partager sur

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz