Tenue correcte exigée : Quand le vêtement fait scandale

Expo Tenue correcte exigée : Quand le vêtement fait scandale. Musée des Arts décoratifs Paris
Du 1er décembre 2016 au 23 avril 2017

Informations pratiques | Donnez votre avis

À chaque saison de la mode, comme dans l’actualité sociale et politique, difficile d’échapper à la question du code vestimentaire. « Tenue correcte exigée, quand le vêtement fait scandale », présentée au musée des Arts décoratifs invite à revisiter les scandales qui ont présidé les grands tournants de l’histoire de la mode du XIVe siècle à nos jours. Cette exposition originale et inattendue propose d’explorer à l’appui de plus de 400 vêtements et accessoires, portraits, caricatures et petits objets, les prises de libertés et les infractions faites à la norme vestimentaire, aux codes et aux valeurs morales.


Robe volante, pantalon féminin, jupe pour homme, smoking pour femme, mini-jupe, baggy, ou blue jeans, devenus emblématiques, ont tous marqué une rupture, provoquant à leur apparition de virulentes critiques, voire des interdictions. Parce qu’ils étaient trop courts ou trop longs, trop ajustés ou trop amples, trop impudiques ou trop couvrants, trop féminins pour l’homme ou trop masculins pour la femme, ces vêtements ont transgressé l’ordre établi. Ce projet s’articule autour de trois thématiques fortes : le vêtement et la règle, est-ce une fille ou un garçon ? et la provocation des excès, dans une scénographie confiée à la designer Constance Guisset.

 

Exposition : Tenue correcte exigée : Quand le vêtement fait scandale

Dates : Du 1er décembre 2016 au 23 avril 2017

Lieu : Les Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli
75001 – Paris

Métro : Palais Royal-Musée du Louvre (lignes 1,7), Tuileries (ligne 1), Pyramides (lignes 7, 14)
Bus : lignes 21, 27, 39, 48, 68, 72, 81, 95
Parking : Carrousel du Louvre, rue des Pyramides.

Horaires : Ouvert tous les jours sauf le lundi  de 11h à 18h. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h.

Plein tarif : 11 euros

Tarif réduit : 8,50 euros


Partager sur

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz