Le Voyage imaginaire d’Hugo Pratt


Du 17 mars au 21 août 2011

Informations pratiques | Donnez votre avis

La Pinacothèque de Paris accueille une exposition des œuvres d’Hugo Pratt. A travers cette grande rétrospective, le public pourra découvrir toute l’étendue du talent du créateur de Corto Maltese. Cette exposition présente plus de cent cinquante aquarelles, pour la plupart peu connues du grand public, ainsi que des planches historiques, notamment la totalité des cent soixante-quatre planches de la mythique Ballade de la mer salée.


Depuis la rétrospective du Grand Palais en 1986, c’est la première fois que Paris accueille une exposition consacrée à l’œuvre de cet artiste hors norme, considéré comme l’inventeur de la bande dessinée littéraire.

La vie d’Hugo Pratt est un véritable roman marqué par une généalogie qui brasse différentes cultures. Son existence et son travail sont influencés par sa culture littéraire –Robert Louis Stevenson, Joseph Conrad, Herman Melville, Jack London, Ernest Hemingway ou encore Antoine de Saint-Exupéry, auquel il consacre un album à la fin de sa vie: Le Dernier Vol– en même temps que par ses voyages aux quatre coins de la planète.

En 1967, après un périple aux Caraïbes, Hugo Pratt crée La Ballade de la mer salée, qui marque la première apparition de Corto Maltese. C’est une véritable révolution dans le neuvième art: jamais l’art du conteur et celui du narrateur n’avaient été à ce point unis.


Exposition : Le Voyage imaginaire d’Hugo Pratt

Dates : Du 17 mars au 21 août 2011

Lieu : Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008  Paris

Métro : Madeleine (lignes 8, 12, 14)
Bus : lignes 24, 42, 52, 84, 94
Parking : Madeleine Tronchet Vinci, Rue Chauveau-Lagarde, Rue Caumartin

Horaires : Ouvert tous les jours de 10h30 à 19h30. Fermeture de la billetterie 45 minutes avant. Le 1er mai et le 14 juillet, ouverture de 14h à 19h30. Nocturne le mercredi jusqu’à 21h30.

Plein tarif : 10 euros

Tarif réduit * : 8 euros
* De 12 à 25 ans, étudiants, demandeurs d’emploi (justi

Gratuit : Moins de 12 ans, journalistes, ICOM, RSA, ASS et minimum vieillesse, guide conférenciers et professeurs ayant une réservation de groupe, carte d’invalidité


Partager sur